Les incontournables

Située dans la province de Pinar del Río, la vallée de Viñales est la région du mythique tabac cubain. Parsemée de mogotes (petites collines de roche calcaire datant de la préhistoire et recouvertes de végétation), cette pittoresque vallée est classée au Patrimoine Naturel Mondial par l’UNESCO et ses paysages sont d’une beauté à couper le souffle.

Les voyageurs sont invités à découvrir les plantations de tabac cultivées avec soin par les guajiros (paysans cubains) qui, chapeau vissé sur la tête et cigare à la bouche, ne manquent pas de partager la connaissance de leurs coutumes ancestrales et un peu de leur savoir-faire. À visiter également dans la région, une fabrique de ces célèbres cigares roulés à la main selon des procédés inchangés depuis le début du XIXème siècle, dans le plus pur respect de la tradition artisanale.
 

Vous aimerez…

  observer les charrues tirées par des bœufs qui vont travailler dans les champs de tabac ;
vous laisser guider pour la visite d’une plantation de tabac ;
voir les guajiros (paysans) se déplacer nonchalamment à cheval ;
visiter une fabrique de cigares à Pinar del Río ;
admirer le panorama saisissant depuis le mirador ;
faire une randonnée pédestre ou équestre au cœur de la vallée ;

Cette région à la nature abondante et exubérante, classée officiellement Réserve de la Biosphère par l’UNESCO, se situe à mi-chemin entre La Havane et Viñales. Au cœur de cette région, se trouvent deux lieux d’intérêts pour les amateurs de tourisme vert : Las Terrazas et Soroa.

La Terrazas est un petit village écologique remarquable qui abrite une communauté d’artistes et d’agriculteurs biologiques. Le large domaine, traversé par plusieurs rivières, propose aux voyageurs sentiers de randonnées et baignades aux pieds de bassins naturels d’eau de source rafraichissante, notamment sur le site appelé Baños de San Juan.

À une quinzaine de kilomètres de là, vous pourrez découvrir Soroa et son immense jardin tropical qui renferme à lui seul plus de 750 espèces d’orchidées (en fleur de novembre à mars). Du haut du mirador de Venus, la vue panoramique est époustouflante avec, en contrebas, les chutes d’eau de El Salto.
  

Vous aimerez…

 

faire une randonnée pédestre le long des sentiers au cœur de la nature ;
vous rafraichir aux piscines naturelles et chutes d’eaux saisissantes de beauté ;
pratiquer des activités telles que balade à vélo, virée en barque sur un lac, balade à cheval ou encore tyrolienne ;
déguster un véritable poulet fermier chez l’habitant ;
découvrir les ruines du Cafetal Buenavista, une ancienne plantation caféière qui fut créée par des Français au XIXème siècle.


Cette région a été reconnue réserve de la biosphère par l’UNESCO. Il s’agit de la plus grande zone marécageuse de Cuba, qui fut, autrefois l’habitat des Indiens Taïnos, puis plus tard le refuge de contrebandiers.

La réserve de Zapata s’étend sur des terres humides où s’est développé un écosystème protégé qui abrite flamants, tortues, lamantins, crocodiles, crabes de roche, ou encore le colibri d’Elena, le plus petit oiseau au monde.

À Guama, un canal long de 5 kilomètres, bordé de palétuviers, permet de sillonner le marécage en barque jusqu’à la laguna del Tesoro (lagune du trésor). Selon la légende, les Indiens Taïnos y auraient jeté leurs richesses afin qu’elles ne tombent pas aux mains des conquistadores.
Sur la côte de la région, se situe la fameuse Baie des Cochons dont les alentours recèlent de très beaux fonds marins.
  

Vous aimerez…

 

découvrir la ferme d’élevage de crocodiles de Guama, qui a réussi à sauver deux espèces en voie de d’extinction ;
remonter en barque une voie d’eau dans le marécage et découvrir une reconstitution de village indien Taïno ;
déguster un plat avec de la délicieuse viande de crocodile ;
vous rendre à Caleta Buena : véritable piscine naturelle sur un terrain d’origine volcanique, l’endroit est saisissant de beauté. Possibilité de s’y baigner avec masque et tuba à la découverte des fonds marins. Un moment agréable en perspective sur ce site aux eaux turquoise et poissonneuses.


Grand parc naturel à une vingtaine kilomètres de Trinidad, Topes de Collantes est situé au cœur du massif de la Sierra del Escambray. Un endroit idéal pour les randonneurs et les amoureux de grands espaces qui y trouvent des sentiers ombragés par une végétation abondante composée notamment d’espèces variées de bambous, caféiers, orchidées ou eucalyptus. On y trouve également la fleur nationale : la mariposa. La faune locale peut, quant à elle, se targuer d’accueillir nombre de perroquets et perruches multicolores et surtout l’oiseau-emblème de Cuba : le tocororo.
Dans cet environnement luxuriant, des cascades rafraichissent le voyageur et complètent la beauté du paysage.

 

Vous aimerez…

 

arpenter les nombreux sentiers de randonnée pédestre ;
admirer la superbe cascade du Salto de Caburni, haute de 75 mètres, et profiter d’une baignade rafraichissante
découvrir le parc en randonnée équestre.